URBEX : Allô docteur?

Bienvenue aux Urgences ! Ah…bah non en fait… 

Abandonnée depuis 2008 pour cause de délocalisation, cette clinique était autre fois très populaire dans la commune qui l’abrite. Non loin de Bordeaux, le bâtiment déchu n’a aujourd’hui plus de murs, voir même n’existe plus. Allons donc faire un petit tour dans la Clinique des Orties.

Après un cache-cache impromptu avec le vigile surveillant les lieux, mon acolyte (appelons-le « Le Ninja ») et moi-même réussissons à nous introduire dans les lieux, toujours dans le respect des règles, mais de manière originale. Sur place, le désastre : seul l’un des trois bâtiments porte encore toutes ses cloisons, les autres sont aux quatre vents. Nous marchons dans une cour occupée par deux énormes tractopelles, et une avalanche de portes en bois. La couleur est annoncée, et nous ne nous attendons pas à trouver quoi que ce soit d’intéressant.

Seulement voilà, « en cours de destruction » ne veut pas forcément dire qu’il ne reste pas quelques traces de l’activité passée. Nous furetons dans tous les coins, et je mitraille à tout va, dans tous les coins et recoins. Quelques lances à incendie, des cuisines, une salle d’attente, des chambres, des ascenseurs…et même encore quelques objets médicaux sont encore présents, et heureusement !

Les couloirs se suivent et se ressemblent, les panneaux ne sont plus très nombreux, les salles d’opération sont à peine reconnaissables…Mais on se croirait dans un décor digne de The Walking Dead, alors autant en profiter ! D’ailleurs, qui dit clinique, dit morgue, non? Et bien oui, et celle-ci était bien présente et en très bon état (je vous laisse en juger par les photos).

Cependant toutes les bonnes choses ont une fin, et comme de cette clinique il ne restait rien, nous nous en sommes allés. Comme un courant d’air frais au détour d’un escalier, nous avons laissé les murs patienter en silence, attendant sans relâche l’impact bruyant de la boule de démolition et le fracas des bulldozers.

Les photos de l’exploration . . .

One Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :