Gwen Goyer, auteure photographe & freelance sur Bordeaux

Mèche rebelle et œil affûté…

Je suis Gwen, photographe basée en Aquitaine. Pour raconter un peu mon histoire, je dirais que j’ai commencé à déclencher il y a dix ans déjà. Au départ accrochée à mon vieil argentique cabossé et à mes pellicules Ilford, j’ai fini par me laisser séduire par le numérique il y a quelques années. Aujourd’hui, je travaille majoritairement avec le digital, mais je ne laisse pas tomber la pellicule pour autant. Le domaine que j’affectionne le plus est la photo de rue, car elle me permet d’explorer, d’expérimenter et de documenter mon époque et mon environnement autant en noir et blanc qu’en couleur. J’aime particulièrement travailler avec les formes, les contrastes, les nuances de gris et les scènes de vie. Pour moi, la photographie est un moyen d’exprimer mon monde intérieur à travers le quotidien. La vie est riche en formes, en couleurs, en lumières et en atmosphères si variées que cela donnerait le tournis. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Depuis l’enfance, j’ai toujours été intriguée par la poésie qui flotte autour de nous constamment. Cette sorte de beauté de l’instant, éphémère et forte qui nous entoure en permanence et que pourtant nous ne remarquons pas. Ce sont ces instants, simples mais poétiques, que j’aime capturer pour vous. Pour qu’ils soient vus, revus et immortels. Jamais sans mon appareil photo, la mèche rebelle et l’œil à l’affût, j’explore la ville, la campagne, les routes et les chemins, à la recherche d’images riches en émotions.

« Because photography has a certain verisimilitude, it has gained a currency as truth ; but photographies have always been convincing lies » – JOEL STERNFELD

Dernières expositions

  • CONCRETE CELLS – mar/avr 2017 – Bordeaux
  • Tranches de ville 2ème 2d. – sep/dec 2013 – Bordeaux
  • Tranches de ville 1ère éd. – mar 2012 – Bordeaux

Canon ou Nikon ?

Ah, cette question … je répondrais que cela n’a aucune importance. Depuis le berceau je suis Canon (argentique), j’ai fait mes débuts en numérique avec un Nikon D60 puis chez Canon avec différents boitiers. Aujourd’hui j’utilise la technologie hybride avec deux Fujifilm XT2 et XT10 qui me conviennent parfaitement. Pour le reste, je suis aussi Minolta, Rollei, Mamiya… Donc ni vraiment Canon, ni vraiment Nikon 🙂